Historien d’entreprise ?

L’Historien d’entreprise intervient pour le compte des sociétés souhaitant découvrir ou mettre en valeur leur histoire. Il conduit des recherches dans les archives de l’entreprise, mène des entretiens, répertorie les objets de mémoire afin de retracer l’histoire de l’établissement, de ses produits ou de ses dirigeants. Il contribue à la communication tant interne qu’externe en proposant des contenus (articles, rubriques de site web, livres, etc.) et en participant aux opérations mémorielles de l’entreprise (inventaire, exposition, films d’entreprise, etc).

Services

Quelles solutions puis-je vous apporter ?

Alliant mes compétences d’Historien à mes talents d’écriture, je vous propose de mettre en mots l’histoire de votre établissement qu’il s’agisse d’une affaire familiale transmise par vos parents ou d’une société centenaire.

  • Parce que revoir entièrement un plan de communication est une initiative de grande ampleur, je vous propose de créer du contenu rédactionnel dans un format adapté et intégrable à vos supports existants : textes courts pour étoffer la rubrique « notre histoire » de votre site internet, articles pour vos publications, résumés pour vos impressions de catalogues ou dépliants.
  • Si vous désirez mettre en avant les talents et les réalisations de votre entreprise en les exposant, je peux vous aider à réaliser des inventaires puis sélectionner les pièces et images les plus représentatives de votre patrimoine. Je rédigerais également les cartels ou présentations qui les accompagneront.
  • Dans le cadre d’une démarche mémorielle plus complète, il est possible de réaliser des travaux de recherche approfondis consacrés à l’histoire de votre organisation, d’un de ses produits, d’un aspect ou d’une période de son développement.
  • L’Histoire étant en perpétuelle écriture, j’assure le suivi de nos collaborations en proposant la mise à jour des contenus lorsque survient un nouvel événement marquant dans la vie de votre entreprise.

A l’issue de chacune de ces missions, des documents de synthèse vous sont remis (textes et illustrations). Si vous souhaitez les intégrer à un événement (exposition, musée interne) ou un produit (livre, brochure,…), je vous propose de collaborer à la mise en forme avec mes partenaires sélectionnés (maquettiste, webdesigner, photographe, …) ou vos prestataires.

Comment ?

Lors d’une première rencontre, nous définissons ensemble le périmètre de la mission (sujet, format, volume…) ainsi que les conditions et droits d’accès à vos archives et collaborateurs. Un devis vous est alors soumis.

Après acceptation, à l’aide de vos archives et d’entretiens, je mène mes recherches puis rédige les documents attendus tout en vous tenant régulièrement informé de l’avancée des travaux.

A l’issue de ce processus, le ou les documents vous sont remis au format souhaité.

Combien ?

La taille de votre entreprise, son âge et donc le volume d’archives à traiter influent bien évidemment sur le montant de la prestation. Tout comme le format de la mission : rédiger une page pour votre site internet sera plus rapide et moins coûteux qu’un ouvrage complet.

Blog

Du turboréacteur au scooter, une histoire anecdotique de l’adaptation

Alors que les transports aériens ont été durement affectés par la pandémie et les différents confinements aux quatre coins du monde, imagine-t-on aujourd’hui des avionneurs comme Boeing et Airbus vendre des trottinettes électriques ou autres voiturettes pour faire face aux baisses de commandes ?
Au sortir de la seconde guerre mondiale, c’est pourtant cette versatilité et la volonté de maintenir à tout prix un appareil de production qui a permis à certaines entreprises de survivre.

L’Histoire d’entreprise comme outil de communication, l’exemple d’Arquus

Arquus produit des véhicules et équipements pour l’armée française ainsi que pour l’export. L’entreprise est née en 2016 du long mouvement de concentration qui depuis plus d’un demi-siècle remodèle le secteur des véhicules industriels et de la défense. Internationale mais avec un puissant enracinement en France, Arquus a inauguré en juin 2021 un conservatoire du véhicule militaire à Garchizy dans la Nièvre ; point d’orgue d’une politique exemplaire de mise en valeur de l’histoire de l’entreprise.

Autour d’une marque disparue

Si le storytelling permet aux marques de mettre en avant leurs succès, la rumeur populaire se nourrit des échecs. Seule l’Histoire permet de rétablir quelques vérités. Ainsi en est-il de la résurrection de Talbot dans les années 1980, marquée par un échec et la disparition finale de la marque. Depuis, Peugeot est fréquemment mise en accusation par certains amateurs d’automobiles ; coupable d’avoir délibérément sacrifié sa filiale, héritière de SIMCA. Outre que l’on peut s’étonner qu’un constructeur investisse à fonds perdus dans une marque dont il souhaite se débarrasser, le développement de la gamme suggère une toute autre histoire. Celle d’une marque à l’identité plus exclusive et novatrice que sa société mère. A l’instar d’Audi et Volkswagen, sans toutefois connaître le même succès.

Pourquoi ?

Quelle plus-value apporte l’Histoire à votre entreprise ?

L’histoire d’une entreprise est un capital qui s’accumule au fur et à mesure des années prenant progressivement de la valeur. C’est en effet un formidable matériau au service de votre communication. Sa plus-value s’exprime en matière d’Image.

Le passé d’une entreprise témoigne de sa compétitivité, de sa capacité à surmonter les épreuves, de ses compétences et de la confiance accordée par ses partenaires tout au long de son histoire. Toutes ces qualités qui lui ont permis d’exister jusqu’à aujourd’hui la mettent en valeur. Les clients sont toujours sensibles à ce qui traduit la continuité, la stabilité et la légitimité.

Grâce à son histoire, l’entreprise peut également exposer les valeurs, les choix qui fondent sa spécificité par rapport à la concurrence : une recherche continue d’innovation (Citroën), de qualité (Vuitton), un ancrage local (Hénaff), des choix éthiques (les boutiques Emmaüs),…

En interne, le récit de la genèse de l’organisation, la mise en valeur de son patrimoine bâti, de ses anciens produits phares ou de ses grandes figures forgent ou rappellent une identité commune. La fierté de participer à une aventure humaine et pas uniquement à un chiffre d’affaire suscite et renforce l’engagement personnel, la motivation des employés (fierté des mineurs du Nord jadis, des ouvriers des chantiers navals de Saint-Nazaire aujourd’hui, des salariés des pionnières de la Silicon Valley aux États-Unis,…). L’Histoire est un élément fédérateur fort.

À propos de moi

Gaëtan Brunet

Passionné d’Histoire depuis l’enfance, c’est à l’Université que j’ai appris le métier d’Historien ; à Nantes tout d’abord avec une Maîtrise en Histoire Médiévale puis à l’Université de Bretagne Occidentale de Brest où j’ai obtenu un D.E.A. Cultures et Civilisations de la Bretagne et des Pays celtiques avec le grade de Master.
Je conserve de ce cursus une exigence d’honnêteté intellectuelle, un esprit critique et une curiosité qui sont autant de qualités essentielles pour conduire sérieusement des recherches.

C’est durant ces mêmes études qu’a commencé une longue vie professionnelle aux côtés d’enfants en situation de handicap, en difficulté scolaire ou sociale. Parcours durant lequel j’ai appris à écouter sans juger et à mesurer la résilience aux accidents de la vie. J’ai également acquis la conviction que mettre en mots les destins individuels avait autant d’intérêt pour les présenter à autrui que pour aider leurs acteurs à mesurer leurs propres progrès.

Parallèlement à ces sentiers balisés que sont les études et le travail, j’ai toujours maintenu une riche vie créative au sein du milieu associatif : écriture de scénarios pour des jeux de rôles grandeur nature et des court-métrages, organisation de conventions, de stages internationaux, participation au travail sur les supports de communication et leur contenu (affiches, flyers, vidéos,…). Cela m’a permis de développer des compétences d’organisateur parfois utilisés au profit de mes employeurs et de me familiariser avec de nombreux outils et techniques de narration.

Enfin, sans en trahir la confidentialité, je peux évoquer ma collaboration à différents projets qui témoigne de la confiance de leurs responsables en mes aptitudes : participation à l’écriture du scénario et de l’univers (gameplay & background) pour un jeu vidéo tiré d’une bande-dessinée, rédaction de contenu pour des produits multimédias touristiques et services de consultant historique et technique pour la traduction française d’un best-seller.

Aujourd’hui, je souhaite tirer profit de cet incroyable parcours, riche et varié, en alliant mes compétences pour « faire de l’Histoire » et ma capacité à « raconter Une histoire ».

L’Ouvre-Boîtes 44

Coopérative d’Activités et d’Emploi (CAE), elle accompagne celles et ceux qui souhaitent créer leur activité en leur permettant d’en tester la viabilité sur la Loire-Atlantique et la Vendée.

Elle est également un collectif d’entrepreneurs travaillant dans les métiers du service aux entreprises et aux particuliers, du commerce et de l’artisanat.

Découvrez l’Ouvre-Boîtes 44 (lien cliquable)

Le Bureau des Récits est accompagné par la CAE dans le cadre d’un Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE).